vendredi 31 août 2012

"Bibliothèque de l'Amitié" (Amitié-G.T.-Rageot) (3)


La « Bibliothèque de l’Amitié » chez L'Amitié -G.T.-Rageot (3)

La "Bibliothèque de l'amitié" a été fidèle a son slogan : « l’amitié à travers le monde ». Ses récits vantent la solidarité, l’entraide entre les êtres quelles que soient leurs origines, leur couleur de peau ou leur mode de vie.  Ce qui n’a pas empêché les auteurs de révéler les difficiles conditions d’existence de certains enfants.
En 30 ans, la collection a vu cinq ou six fois apparaître une nouvelle génération de lecteurs et c’est peut-être ce qui a rendu difficile, même aux yeux des spécialistes, une perception globale et intégrale des volumes parus.


Quelques séries rares et courtes

Quelques auteurs proposent de courtes séries. Par exemple Colette Nast avec son personnage, Virginie. Il y a d’abord la réédition remaniée de Vingt petites filles sous le soleil (paru dans la « Bibliothèque de Suzette » en 1953) et reparu sous le titre, Les Découvertes de Virginie (en 1960) : des petites citadines sont emmenées par leur institutrice en camp de vacances. Le personnage renaît à travers deux autres épisodes : L’Exploit de Virginie (1962) et La « Chèvre d’or » de Virginie  (1964) : les deux amies Thérèse et Virginie recherche la légendaire « chèvre d’or » pour que la maison de Thérèse ne soit pas vendue. Un cinéaste qui tire un film de la légende provençale sauvera la maison.
L’Alsacien Robert Recher, fervent de la montagne des Vosges alsaciennes, crée deux personnages Franzi et Rüdi. Le premier apparaît dans Franzi et le vagabond. (1963), quand une grange prend feu au moment de la Saint-Jean, et revient dans L’Equipée de Franzi  Parallèlement il invente deux récits pour le guide Rüdi, amateur d’alpinisme : Rüdi et le chamois (1962) (quand le guide Rüdi se croit ensorcelé par un chamois) et Rüdi et les dalles rouges (1964), exaltant le devoir de secourir.
D’autres petites séries proviennent d’ouvrages étrangers. C’est ainsi que l’on traduit du norvégien les aventures de Dag, un petit garçon de sept ans imaginé par Inger Austveg. En 1962 paraît Le Voyage de Dag lorsque l’enfant, accompagné d’un chat et d’une souris, se rend au Danemark pour une convalescence. Après Dag et ses amis (1961), toujours aussi débrouillard et sympathique, dans le 3e épisode, en compagnie de sa sœur Véra, Dag découvre l’Afrique (1964) mais le tableau africain qui se veut documentaire paraît bien négatif vis-à-vis des populations autochtones. 
   C’est aussi du norvégien que l’on traduit les récits concernant la petite Aurore d’Anne-Catharina Vestly dont on connaît surtout le 1er épisode : Aurore, la petite fille du bâtiment Z (1974). Paraissent ensuite  Aurore et la petite auto bleue (1975) et Bon voyage Aurore (1977).
    Dernière petite série, Ramona, de Beverly Cleary qui publie successivement, en 1979,  Ramona la peste (1979), en 1980, Ramona sans peur, et Ramona et son père et enfin, en 1981, Ramona et sa mère.
  Beaucoup plus tard, en 1977-78, sont traduits du suédois trois épisodes qui mettent en scène les enfants Joséphine et Hugo, personnages créés par Maria Gripe. Les lecteurs apprécient des aventures intitulées : Je m’appelle Joséphine (1977), Hugo et Joséphine (1977) et  Je suis Hugo (1978) 


                                   Des récits et des thèmes toujours variés

En excluant les romans de Michel-Aimé Baudouy, de L.N. Lavolle, déjà examinés, les ouvrages de la collection "Bibliothèque de l'amitié-Histoire" (abordés plus tard), voici les titres publiés de 1963 à 1973.  

1963 : Eilis DILLON : Le Secret de l'île maudite
1963 : Hokon EVJENTH (Norvège) : Dans la toundra,  La Route des oiseaux
1963 : Herta von GEBHARDT (All.) : Expéditeur Nicolas Stuck  
1963 : O. HOLMVIK et H. FAYE-LUND : Par 120 pieds de fond
1963 : Robert RECHER : L'Equipée de Franzi Photos R. Recher
1963 : Léa SMULDERS : La Trottinette rouge
1964 : Inger AUSTVEG : Dag découvre l'Afrique (trad. du norvégien)
1964 : François BALSAN : Yambo, enfant de la brousse
1964 : Carolyn HAYWOOD : Penny trouve un frère
1964 : Robert RECHER : Rüdi et les dalles rouges
1964 : Colette NAST : La « Chèvre d’or » de Virginie
1965 : Claude APPELL : Un ami en danger
1965 : René GUILLOT : Le Cavalier de l’infortune
1965 : A. REINER : Elio a disparu
1965 : Udayana Pandii TISNA et Jef LAST : Aventures à Bali
1966 : Georges CATELIN : Linda la sauvageonne (de la Terre de feu)
1966 : H. ROMBERG : Le Chien dans la grosse caisse
1966 : N. STREATFIELD : Opération maison
1966 : Dominique TOURY : La Jonque mystérieuse
1967 : François BALSAN : Les Contrebandiers du Baloutchistan
1967 : Henry DE MONFREID : Abdi, garçon sauvage
1967 : Yvon MAUFFRET : Le Trésor du Menhir
1967 : Sebastia SORRIBAS : Le Tigre du terrain vague
1968 : N. CHAUNCY : La Côte des naufragés
1968 : S. DE LA VAISSIERE : L’Inconnu à la pastèque 
1968 : D.W. FLETCHER : Angelo va au carnaval
1968 : L. N. LAVOLLE : L’Affaire de la Bella
1968 : Patricia LYNCH : Bernie, où es-tu ?
1968 : Jacqueline VERLY, Ill. de l'auteur : Cathri de la Pierre Sauvage


1969 : Z. HOPP : Nils mène l’enquête
1969 : Yvon MAUFFRET : Rencontre à Rio
1969 : Robert RÉCHER : Kouri
1970 : François BALSAN : Aventure au Yémen
1970 : Michel-Aimé BAUDOUY : Alerte sur le roc blanc
1970 : F. BRAUMANN : Les Cow-boys du lac perdu
1970 : Bertrand SOLETCHNICK) : Le Seigneur des sables
1971 : François BALSAN : Embuscades en Ethiopie
1971 : Herta Von GEBHARDT : Un mystérieux garçon à lunettes
1971 : L. N. LAVOLLE : Le Boléro d’or 
1971 : P. LUPI : Un dangereux pari
1971 : Pierre PELOT : L'Unique Rebelle
1971 : W. STEVENSON : Fuite dans la brousse
1972 : François BALSAN : La Fiancée rouge
1972 : Michel-Aimé BAUDOUY : Les Clandestins de la fête
1972 : Maria GRIPE : La Fille de Papa Pèlerine (trad. du suédois) 
1972 : Jacques LE MAÎTRE : Les Inconnus de Belleville
1972 : Pierre PELOT : Les Etoiles ensevelies    
1972 : Huguette PIROTTE : L’Espoir de la Combe folle
1972 : Andrew SALKEY : Alerte au cyclone
1972 : Ruth M. TABRAH : La Plage des requins
1973 : Jasha GOLOWANJUK : Un train pour Tashkent
1973 : Maria GRIPE : Julie et le papa du soir 
1973 : Carolyn HAYWOOD : Eddie et son perroquet Dagobert
1973 : Yvon MAUFFRET : Le Mousse du bateau perdu 
1973 : Pierre PELOT : Le Vent de la colère  
1973 : Ivan SOUTHALL : Les Rescapés du val perdu
1973 : Jacqueline VERLY, Ill. de l'auteur : Ô, bohémienne mon amie


On assiste à un passage d’auteurs nés au début du XXe siècle, par exemple, François Balsan (1902-1972), René Guillot (1900-1969), Georges Catelin (né en 1903), à des auteurs nés 20, 30 ou 40 ans plus tard.  Nous aborderons plus tard ces nouveaux auteurs.    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire