mardi 22 janvier 2013

Albin Michel : des collections méconnues (2)


Albin Michel : Trois collections méconnues pour la jeunesse (2)

« Les Belles aventures » et « Elfes et Lutins » 


Dans le « Cercle des collections disparues », en plus de la « Bibliothèque amusante pour la jeunesse », chez Albin Michel, il faut intégrer deux autres collections pour la jeunesse, publiées à partir de 1931 : « Les Belles aventures » et  « Elfes et Lutins » (cette dernière étant sans doute la plus mal connue).

Collection « Les Belles aventures » (le nom de la collection est indiqué en 1ère de couverture)

Forte d’une vingtaine de titres, cette collection a surtout, jusqu’ici,  retenu l’attention des amateurs de récits conjecturaux qui ont particulièrement remarqué Un manuscrit trouvé dans une bouteille de Yambo, Un voyage dans la Lune (réédité en 1940) de l’Allemand Otto Willi Gail, deux ouvrages de J H Rosny jeune : L’Enigme du « Redoutable » et  La Contrée aux  embûches. Enfin, une réédition, en 1949, du Docteur Oméga d’Arnould Galopin.
Deux auteurs sont à l’honneur : Emilio Salgari (1862-1911) dont on publie trois récits, de 1931 à 1934, et  Ferdinand-Antoine Ossendowski (1876-1945), originaire de Lettonie, auteur ici de trois récits, traduits du polonais et parus entre 1933 et 1937.
On retrouve des traductions et adaptations de la Comtesse de Gencé  et l’illustrateur le plus fréquent est Antoine Rapeno, un illustrateur d’origine espagnole dont on sait fort peu de choses, sauf qu’il aurait eu une quarantaine d’années au début du XXe  siècle.
            Le dernier ouvrage de la collection, La République 3000 de Paoli Menotti del Picchia, paraît en 1950.
Ces ouvrages au cartonnage souple, de 13 cm sur 20, comporte souvent plus de 300 pages et semble s’adresser à des lecteurs plus grands que ceux de la « Bibliothèque amusante pour la jeunesse ».


Bibliographie des ouvrages parus :

1931 : L’Héritage du capitaine Gildiaz d’Emilio Salgari(1862-1911), traduit et adapté par la Comtesse de Gencé

1931 : Un manuscrit trouvé dans une bouteille de Yambo,  traduit et adapté par la Comtesse de Gencé
     
1932 : Le Saut dans la brousse de Marian Hurd Mac Neely, illustré par Armand Rapeno.

1933 : La Ménagerie de Ferdinand-Antoine Ossendowski (1876-1945), illustré par Armand Rapeno.

1933 : L’Esclave de Madagascar d’Emilio Salgari (é. o. 1929), traduit et adapté par la Comtesse de Gencé

1934 : José le Péruvien d’Emilio Salgari (é. o. 1929), illustré par Armand Rapeno (il existe 2 couvertures différentes)

1935 : Le Dauphin de Kavak de Concetto Pettinato, traduit par la Comtesse de Gencé

1936 : L’Amulette des mille prodiges de Walter Heichen, illustré par Armand Rapeno

1936 : Kah’-Da. Histoire d’un jeune esquimau de Donald Baxter Mc Millan

1936 : Le Capitaine blanc de Ferdinand-Antoine Ossendowski, illustré par Armand Rapeno.

1937 : Les Navires égarés de Ferdinand-Antoine Ossendowski, illustré par Armand Rapeno.

1938 : Ange-Marie, négrier sensible de Roger Vercel, illustré par Armand Rapeno.

1939 : Les Robinsons de la Garonne de Gilbert d’Alem

1939 : Argent, cheval sauvage de Thomas C. Hinkle, illustré par Armand Rapeno.

1940 : Un voyage dans la Lune de Otto Willi Gail, traduit de l’allemand par Claude des Periers (déjà paru en 1930).

1941 : L’Enigme du « Redoutable » de J H Rosny le jeune (édité chez Crès en 1930).

1942 : La Contrée aux embûches de J H Rosny le jeune, illustré par Armand Rapeno.

1949 : Docteur Oméga d’Arnould Galopin, illustré par Armand Rapeno (éd. orig. en 1906)

1949 : Les Aventures de Robinson Crusoé de Daniel de Foé (réédition).

1950 : La République 3000 de Paoli Menotti del Picchia, traduit du portugais par Manoël Gahisto.

Collection « Elfes et Lutins » : livres brochés


Cette collection paraît moins luxueuse et moins coûteuse que les précédentes et on y rencontre beaucoup de rééditions.
Son intérêt principal semble résider dans le fait qu’elle regroupe plusieurs suites des aventures de Pinokio : Le Secret de Pinokio de G. Rembadi-Mongiardini et La Fiancée de Pinokio de Ugo Scotti Berni.
L’illustrateur Jean Ollin est requis pour deux ouvrages écrits en français : Contes de Gascogne de Monique Cazeaux-Varagnac et  Le Jugement des bêtes de Paule Billon.
Cinq récits étaient déjà parus dans la collection « Bibliothèque amusante pour la jeunesse ».
  
Bibliographie des ouvrages parus :

Les Aventures de Pinokio de Carlo Collodi (1883), un ouvrage (déjà édité chez Albin Michel en 1912, en 1920 et 1931…), illustré par Bernardini et préfacé par la Comtesse de Gencé, 1948.

Le Secret de Pinokio de G. Rembadi-Mongiardini, illustré par Armand Rapeno, 1946.

La Fiancée de Pinokio de Ugo Scotti Berni, illustré par Armand Rapeno, Préface de Paolo Lorenzini, 1947, 318 p.

L’Histoire du Docteur Dolittle de Hugh Lofting (nouvelle édition) 

Des pas sur la neige d’Eugenia Graziani, illustré par Marguerite Moulinié, 1947. (nouvelle édition)   

Kett : journal d’un chimpanzé de Ferdinand-Antoine Ossendowski (nouvelle édition) 

Contes de Gascogne de Monique Cazeaux-Varagnac, illustré par Jean Ollin, 1948.

Le Capitaine Spaventa Roman chevaleresque de G. Borsi   (nouvelle édition). 

Le Jugement des bêtes de Paule Billon, illustré par Jean Ollin, 1949.

Le Manoir de l’Oncle Croquemitaine de May Izelle, illustré par Huguette Barthel, 1953.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire