dimanche 20 août 2017

1957 Encore des fictions connues ou moins connues

1957 : Encore quelques titres de fictions chez des éditeurs connus ou moins connus

Nous avons rencontré successivement les éditeurs Hachette, G.P. Paris, Fleurus, Gautier-Languereau, Alsatia, Spes, Desclée de Brouwer, Casterman, Flammarion et Père Castor, Gérard (Marabout), Plon, La Farandole,  Nathan, Érasme, Gründ, BIAS, Hatier, Lanore, Bourrelier, Magnard, Gédalge, Delagrave…
Or, il existe en 1957 bien d’autres éditeurs actifs de fictions pour la jeunesse.
Tatiana Rageot et son mari Georges Rageot (1901-1950) avaient créé la collection "Heures joyeuses" pour la jeunesse, chez Aubier en 1934. Le couple avait fondé en 1941 la S.A.R.L. des Éditions de l'Amitié-G.T. Rageot et repris la collection "Heures joyeuses" toujours active en 1957 aux Éditions de l’Amitié G.-T. Rageot puisqu’elle publie Le Seigneur des Hautes Buttes (Prix Enf.ance du monde en 1957 de Michel-Aimé Baudouy. On rencontre encore de Berislav Kosier, Bon vent, l’oiseau bleu. et Jamba l’éléphant de Théodore-J. Waldeck.


L’éditeur Brépols, lui aussi intéressé par le créneau du roman scout, a lancé  la collection "Junior Club" qui connaîtra une audience limitée, peut-être en raison du prix élevé de ses livres illustrés en couleur. La collection publie des auteurs alors peu connus (en 1957, le Belge Camille-Jean Fichefet pour Capitaine Twin, une histoire de jumeaux, et Théo Fleischman, auteur de Tapin, tambour de Bonaparte en Egypte).
Les éditions BIAS (déjà évoquées publient Un dollar les mille kilomètres (32 000 kilomètres parcourus en 3 mois, sans argent, sans appuis), de Dominique Lapierre en 1957 et, illustré par  Raoul Auger,  Le Fin mot de l’Histoire de Paul Guth.
G.P. crée aussi en 1957, la collection cadette "Dauphine" (dont le numéro 2, Les Vacances d’Isabelle de Véronique Day, alias Marie-Madeleine Falaize, épouse Petit, se taillera un succès durable). La collection, centrée sur les romans et contes français et étrangers, s'adresse le plus souvent à de jeunes lecteurs et lectrices, de 6 à 10 ans. Les auteurs féminins sont présents, comme Renée Manière (Quatre filles sur un mur) et Dominique François pour Le Chemin des étoiles. Jean Ollivier offre le récit Le Mercure d’or et l’on réédite Mes vols de Jean Mermoz
La Librairie Gründ, dans sa collection "Trésors des jeunes", créée au début des années 50, constituée d’énormes volumes reliés, parfois de plus de 600 pages, préfacés par des personnalités, mêle histoires vécues et récits merveilleux, figures historiques et aventures tous azimuts. Chaque livre constitue une anthologie illustrée, dotée d’une jaquette elle aussi illustrée, en couleur, tout comme les hors-texte égayant l’ouvrage toutes les 32 pages. Deux ouvrages marquent l’année 1957 : 120 Histoires de bêtes d’ici et d’ailleurs, présentées par René Poirier et  Keepsake des Jeunes Filles.


  Les Nouvelles Presses Françaises, déjà actives en 1946, s’ouvrent en 1957 très bons récits historiques d’André Bonnard (L’Invincible légion, d’après l’Anabase de Xénophon, D’estoc et de taille, d’après les Chroniques de Froissart) sans compter une version de L’Iliade.
  Dans la collection « La Bibliothèque blanche », chez Gallimard, on ne relève pour 1957 que le titre Barboche de Henri Bosco, un auteur dont on va publier d’autres ouvrages (L’Enfant et la rivière, L’Âne Culotte, Le Renard dans l’île, et Barbagot, suivi de Pascalet.)
Depuis 1954, les éditions André Bonne publient la collection : "France Club", reliée, illustrée et dirigée par Jean Merrien (1905-1972, comte de la Poix de Fréminville). J. Guichard du Plessis y fait éditer en 1957 : A la poursuite de l’Indien.
Chez Tallandier, le prolifique Albert Bonneau trouve un éditeur pour se longue série : Les Aventures de Catamount, rare série romanesque française consacrée au western alors omniprésent dans la bande dessinée. Sont publiés, par exemple,  en 1957, Catamount au grand rodéo,  Le Rendez-vous de Catamount, Le Signal de Catamount  
Aux Presses de la Cité, dans la "Collection Captain W.E. Johns", Louis Castex raconte Clément Ader ou l'enfant qui voulait se faire oiseau et, parmi les aventures de Biggles, on note en 1957 : Biggles touche au but.


  En 1957, les éditions du Temps créent : "Aujourd'hui l’aventure", une collection illustrée de photographies en couleur, commencée avec Demain, ils seront des hommes, dont le cadre est napolitain. Marshall Pugh raconte les exploits de  Commander Crabb et Mabel Wain Smith préfère s’envoler Au galop d’un cheval mongol. Marcelle Vérité y publie aussi Salicorne. 
Les Éditions de l’Écureuil, très oubliées, publient d’abord des récits de « Princesse » V. Jadeja, illustrés par elle, comme, Loulouba (dans l’Inde traditionnelle des maharadjas),
  Certains ouvrages publiés en dehors des collections pour la jeunesse (donc chez les adultes) gagneront bien vite les faveurs de la jeunesse. C’est le cas de La Gloire de mon père de Marcel Pagnol, publié chez Pastorelly, de La Communale du Lorrain Jean Lhôte, de Tistou les pouces verts de Maurice Druon édité chez Del Duca et de Niourk de Stefan Wul, publié au Fleuve Noir dans la collection Anticipation, accessible à la jeunes grâce à Christian Grenier chez « Folio Junior Science-fiction ». Le livre d’Yves Salgues : James Dean ou le mal de vivre, publié chez Pierre Horay, met en évidence un mythe en pleine croissance. En 1957, Italo Calvino publie Il Barone rampante (Le Baron perché) mais il fait attendre 1969 pour en lire la traduction dans la "Bibliothèque balnche", chez Gallimard.  
Le « Club des jeunes amis du livre » est particulièrement actif en 1957 puisqu’il propose dans des ouvrages souvent classiques, reliés, publiés en texte intégral, dans une présentation esthétique mais très coûteuse …

ALAIN-FOURNIER, Photo. de CATHERINEAU : Le Grand Meaulnes
Club des jeunes amis du livre
Jacques BOULANGER : Les Enfances de Lancelot du Lac Club des jeunes amis du livre
COLETTE : La Maison de Claudine 347 p. 1290 F  Club des jeunes amis du livre
Maxime GORKI : Ma vie d’enfant Club des jeunes amis du livre 285 p.  1190 F
Nathaniel HAWTHORNE : Contes fabuleux (adapt. Pierre Leyris) Club des jeunes amis du livre 273 p
Jérôme K. JEROME : Trois hommes dans un bateau Club des jeunes amis du livre 271 p. rel. 1150 F
Rudyard KIPLING : Capitaines courageux Club des jeunes amis du livre 327 p. 990 F
Selma LAGERLOF : Le Merveilleux voyage de Nils Holgersson (trad. Hammar) 
Club des jeunes amis du livre 363 p. rel. 1580 F
Charles LAMB, Ill. CHICA : Les Contes de Shakespeare Club des jeunes amis du livre 80 p. 800 F
trad. Téodor de Wizewa



1957 : Références de titres très divers encore publiés

Honoré de BALZAC, Ill. François CRAENHALS : Eugénie Grandet « Le Rameau vert », Casterman 205 p. 285 F jaquette 
François BÉRISAL, Ill. E. MOREL : L’Avion des neiges La vie d’Herman Geiger « Belle humeur » DDB
Anne BRAILLARD : Anne en vacances « Nouvelle Bibliothèque Rose » Hachette
Roger BRARD (Illustrateur) : Robin des bois BIAS
Léo DARTEY, Ill. Manon IESSEL : Le Secret de la Lézardière « Pour les jeunes » Flammarion
André DEMAISON : Puissance de la savane (Super, G.P.),
Charles DICKENS : David Copperfield « Bibliothèque de la jeunesse » Hachette
Charles DICKENS, Ill. Roger BRARD : David Copperfield 92 p. 275 F “Anémones” Ed. BIAS
Marc-Yvon GAILLARD : Aboulkassem le magnanime Coll. « Jeunes » S.U.D.E.L. 158 p.  
Mario GIUSSANI : Buffalo Bill Éditions S.A.I.E.
Yette JEANDET : La Cité sous le lac (BIAS, « Vastes Horizons »)
Vladimir G. KOROLENKO : Le Musicien aveugle « Les Sentiers de l’aube » Plon
Jean LACOMBE Navigateur inconnu  : A moi, l'Atlantique Robert Laffont et Ed. Sequana (trav. 55)
Dominique LAPIERRE, Ill. A. JOURCIN : Un dollar les 1000 kilomètres (Ma 1ère bibl., B.I.A.S.) (réédition)
Paule LAVERGNE, Ill. Pierre ROUSSEAU : La Splendide Luppé « Coll. Jeunes » S.U.D.E.L.   
G. LENOTRE, Ill. PELLERIN : Légendes historiques. Contes de Noël « Jeunes bibliophiles »
Gautier-Languereau 256 p., 1500 F 
P. LEPROHON : Sahara Horizon Sud « La Comète » Gedalge
Marc MICHON, Ill. LE BOUDER : L'Anneau d'or de Messire Bertrand ("Mousquetaires", Magnard)
Marc MICHON, Ill. Alain d’ORANGE : Crinière au vent « Signe de piste » Alsatia 192 p. 300 F
Henry de MONFREID, Ill. André HOFER : La Perle noire (Gedalge, "La Comète") 188 p. 460 F
Marina SERENI : Les Jours de notre vie Les Editeurs Français Réunis 221 p. 500 F
TRILBY, Ill. Manon IESSEL : Madame Carabosse « Pour les jeunes » Flammarion (Réédition)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire