vendredi 14 mai 2010

Collection "Folio Junior Science-Fiction" (Gallimard Jeunesse)




Dans le cadre des Collections juvéniles disparues, consacrées aux mondes imaginaires, c'est un plaisir de vous présenter :

"Folio Junior" Science-Fiction, crée par Christian Grenier en 1981.

Chez Gallimard-Jeunesse, en 1981, la collection susceptible de changer les mentalités, c'est "Folio Junior S-F", que le spécialiste de S-F Christian Grenier propose à Pierre Marchand qui accepte aussitôt à condition qu’il publie surtout des recueils de nouvelles thématiques. Le futur animateur de la collection doit aussi écrire les préfaces, les quatrièmes de couvertures et les biographies des auteurs ! Christian Grenier le raconte fort bien en 2004 dans Je suis un auteur jeunesse (paru chez Rageot). Il compose ainsi pour les plus de 12 ans, des anthologies thématiques de science-fiction en faisant appel aux noms les plus prestigieux du genre et lorsqu’il lui manque une nouvelle il contacte ses amis, par exemple Michel Jeury pour Les Autos sauvages.
Les couvertures sont illustrées par de grandes pointures de la bande dessinée comme Enki Bilal qui prend en charge 4 couvertures (depuis La Montagne sans nom jusque Dans la comète), mais les illustrations intérieures sont dues à d'autres graphistes, par exemple, James Prunier pour La Lune était verte, Bruno Pilorget pour Faiseurs d’univers, Philippe Davaine dans L’Horreur tropicale. Philippe Munch se charge de toutes les illustrations de l’anthologie L’Habitant des étoiles, constituée de textes français du XXe siècle. Le premier volume : Un homme contre la ville, (sous une couverture de Henri Galeron), constitué de huit récits passionnants, est suivi, comme tous les autres, d'un dossier documentaire illustré, centré cette fois sur les « villes utopiques ». Si les recueils, Un coup de tonnerre, Le Brouillard du 26 octobre et L'Habitant des étoiles paraissent aisément accessibles, le niveau des nouvelles constituant les autres volumes, choisies souvent dans des ouvrages et des revues pour adultes, est parfois un peu élevé. Seul, Un coup de tonnerre de Ray Bradbury sera réédité. Une douzaine de titres sont parus en 1985, une occasion de retrouver des auteurs français comme Jean-Pierre Andrevon, René Barjavel, Francis Carsac, Gérard Klein, Christian Léourier, Pierre Pelot, Francis Valéry, Daniel Walther… Les textes traduits, fort nombreux, peuvent être écrits par Ray Bradbury, Arthru C. Clarke, Richard Matheson, Robert Sheckley, Ivan Efremov ou Philip K. Dick…
Christian Grenier introduit encore dans sa collection des rééditions bienvenues de romans de Jerry Sohl, l'auteur de L'Invention du Professeur Costigan, ou de Stanislas Lem pour Le Bréviaire des robots. La reparution de Niourk de Stefan Wul, édité en "Présence du futur" connaît une nouvelle carrière et séduit les collèges. La vraie nouveauté dont Grenier a été le seul lecteur avant parution, c'est Le Tyran d'Axilane du couple caché sous le pseudonyme de Michel Grimaud, un récit jouant avec l'espace et le temps et d’où la poésie est loin d’être absente.
Voici, en tout cas, une collection qui mérite amplement que l’on se souvienne d’elle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire