lundi 29 décembre 2014

COUP DE RÉTRO SUR 2004 : Les albums illustrés (6)

COUP DE RÉTRO SUR 2004 : Les albums illustrés (6)

La dernière décennie du XXe siècle est déjà très riche en albums et en créateurs graphiques de toutes sortes. Aux éditeurs bien établis dans ce secteur, tels Albin Michel Jeunesse, Bayard, Casterman, L’Ecole des Loisirs, Père Castor Flammarion, Gallimard Jeunesse, Grasset Jeunesse, Hachette, Ipomée (diffusé par Albin Michel) ou Syros…, s’ajoutent de petites et de grandes maisons. En 1992, Jacques Binsztock a créé le secteur jeunesse des éditions du Seuil. On voit ainsi mieux percer ou naître, dans ce domaine, des éditeurs tels que Actes Sud Junior, Atelier du poisson soluble, Bilboquet, Calligram, Circonflexe, Didier Jeunesse, Esperluette (Belgique, 1994), Etre éditions (remplaçant le Sourire qui mord en 1997), Kaléidoscope (1988), Grandir, La Nacelle, Mango, les éditions nantaises MeMo et Mijade (deux éditeurs nés en 1993), Milan, Nord-Sud, Passage piétons (1998), Ricochet (1995), Le Rouergue, Le Sablier (1997), Scandéditions/La Farandole, (reprenant Messidor), Le Sorbier absorbé par La Martinière en 1998, Le Sourire qui mord (jusqu’en 1996), Thierry Magnier (1997)…           Les illustrateurs et illustratrices sont de moins en moins des autodidactes. Ils ont, pour la plupart, reçu une formation dans une école des Beaux-Arts ou des Arts décoratifs, parisienne ou provinciale comme celle de Strasbourg, quand ils ne sortent pas d’une école d’architecture ou des écoles Estienne de Paris ou Emile Cohl de Lyon.
De nombreux albums, surtout à partir de cette époque, vont être choisis par le Ministère de l’Education Nationale, pour figurer, soit dans les « listes d’œuvres de littérature pour la jeunesse » en « accompagnement de programmes », pour les classes de 6e et de 5e-4e, soit dans les « documents d’accompagnement des programmes » et de « littérature », des divers cycles de l’école primaire. Cette reconnaissance est doublement importante. Elle empêche désormais de réserver l’album aux plus jeunes, puisqu’on le destine aussi aux enfants écoliers et aux adolescents collégiens. On reconnaît aussi que cette forme d’expression et de lecture nécessite des compétences multiples quant à l’approche complexe et diverse de l’image et du texte, voire une culture jusqu’alors sous-estimée.
Le début du XXIe siècle est particulièrement riche en albums en tout genre puisque la plupart des éditeurs de jeunesse, petits, moyens ou grands, ont leurs collections. Dans ces conditions, il est difficile de rendre compte raisonnablement de la production de l’année 2004, ce qui est d’autant plus frustrant qu’elle est généralement de grande  qualité.
Parmi les éditeurs qui produisent le plus d’albums et surtout obtiennent les meilleurs succès se distinguent d’abord, L’Ecole des Loisirs qui diffuse en outre Pastel, Kaléidoscope et Archimède, Le Seuil Jeunesse, Albin Michel Jeunesse, Gallimard Jeunesse. Viennent ensuite, selon les âges, des tout petits aux plus grands, ou selon les années considérées, Nathan Jeunesse, Gautier-Languereau/Hachette Jeunesse, Thierry Magnier, Bayard-Jeunesse et Milan. Une place encore très honorable doit être accordée à Actes Sud Junior, Casterman-Duculot, Grasset-Jeunesse, Nord-Sud, Père Castor Flammarion et Didier Jeunesse. D’autres éditeurs qui se sont investis plus tard dans l’album de fiction peuvent bouleverser cette liste, tels Quatre-Fleuves, L’Atelier du poisson soluble, Rue du monde, Mango Jeunesse ou Syros Jeunesse. Un jeune éditeur comme Sarbacane, apparu en 2003, pourrait bien chambarder les classements ! Des petits éditeurs, ayant moins de dix ans, ont réussi à se creuser une place et à se faire connaître. On vit peu à peu apparaître les Editions Etre (1997), Passage piétons (1998), Les Oiseaux de passage (2000), Les Editions Petit à Petit (2000), Zoom éditions (2001), Quiquandquoi (2001), Le Buveur d’encre (2001), Les Editions Tourbillon (2002)… Citons encore L’Ampoule, Autrement jeunesse, Circonflexe, Le Rouergue, Grandir, MeMo, Motus, De La Martinière Jeunesse, La Joie de lire, Des lires, L’Ampoule, Lo Païs d’enfance/Rocher Jeunesse, Bréal Jeunesse, Adam Biro, Seghers Jeunesse, Picquier Jeunesse, Gulf Stream, Editions du Panama, les Editions Naïve, Le Baron perché…




Auteurs et illustrateurs, titres, éditeurs :

Frank ASCH et Devin ASCH : La Souris de M. Grimaud Albin Michel Jeunesse
Claire BABIN, Ill. Olivier TALLEC : Gustave est un arbre Adam Biro
Eric BATTUT : Monsieur Tête à l’envers Lo Païs d’enfance / Le Rocher
Fred BERNARD, Ill. François ROCA : L’Indien de la tour Eiffel Seuil Jeunesse
Eve BUNTING, François VINCENT : Cheyenne pour toujours Syros jeunesse
Catherine CHARDONNAY, Ill. Renaud PERRIN : La Chasse au fauve Albin Michel J
Agnès DE LESTRADE, Constanza BRAVO : Le Plus Gentil Loup du monde La Joie de lire
Olivier DOUZOU : Mik Editions Memo
Wolf  ERLBRUCH : La Grande question Editions Etre
Béatrice FONTANEL : La Voix des masques Palette
Taro GOMI : Je te l’avais bien dit ! Mango Jeunesse
Jacob et Wilhelm GRIMM, adapt. Anne JONAS, Ill. Anne Antoine GUILLOPPE : Akiko la curieuse  Philippe Picquier Jeunesse.
Chen JIANG HONG : Le Cheval magique de Han Gan L’Ecole des Loisirs 
Emmanuelle HOUDART : Monstres Malades Thierry Magnier
Satomi ICHIKAWA : Le Magasin de mon père Pastel
Philippe JALBERT : Si le loup y était Editions Milan
Patrick JOQUEL, Ill. Sandra POIROT-CHERIF : Que sais-tu des rêves du lézard ? Magnard
Joëlle JOLIVET : Zoo logique Seuil Jeunesse
Camille JOURDY : Une araignée, des tagliatelles et au lit, tu parles d’une vie ! Editions Quiquandquoi
Albert LEMANT : Lettres des Isles Girafines Seuil Jeunesse
Vincent MALONE, Jean-Louis CORNALBA : Cochon-Neige ou les tribulations d’un petti cochon trop mignon Seuil Jeunesse
David MCKEE : Elmer et Serpent Kaléidoscope
Gérard MONCOMBLE, Ill. Thomas EHRETSMAN : Inukshuk le garçon de pierre « Terre de couleurs » Milan 
Michael MORPURGO, Michael FOREMAN : Jim et le dauphin Ecole des loisirs
Bruno MUNARI : Toc Toc Le Seuil Jeunesse
Yves PINGUILLY, Ill. Frédérick MANSOT: Ploc Ploc Tam Tam Bilboquet
Michel PIQUEMAL, Ill. Antoine RONZON : Tokala l’indien-cheval « Terre de couleurs » Milan
Claude PONTI : Blaise et le château d’Anne Hiversère L’Ecole des Loisirs
Hélène RIFF : Papa se met en quatre Albin Michel Jeunesse
Matthieu SAPIN : L’Archéologie, c’est nul Bréal Jeunesse 96 p. 23 cm. 2004
Riad SATTOUF : Ma circoncision Bréal Jeunesse
Rafik SCHAMI, Ole KÖNNECKE : Mon papa a peur des étrangers La Joie de lire
Joann SFAR : La Sorcière et la petite fille Bréal Jeunesse 

Nouveaux albums (non listés) :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire