mercredi 27 janvier 2010

Il y a 15 ans, Pierre Pelot au Festival "Fantastic'Arts" de Gérardmer



Je ne vais pas vous dire comment Pierre Pelot a participé au jury "cinéma" du Film fantastique de Gérardmer,(un festival appelé "Fantastica" à l'époque), début février 1995, ni quel rôle j'ai joué pour provoquer cette participation. D'abord, parce que vous ne me croiriez pas, ensuite, parce que d'autres personnes s'en sont attribué le mérite, enfin, parce que j'aurais l'air de me vanter. Il me suffit de me souvenir que Pelot m'a téléphoné en décembre 94 (ou début janvier 95), tout heureux de m'annoncer la bonne nouvelle.

Toujours est-il que j'avais eu le temps de préparer, avant la manifestation, un gros dossier sur ce "maître de la science-fiction et du fantastique français"(dossier qui a d'abord servi au journaliste chargé d'annoncer la nouvelle). Comme je suis toujours trop "long", il a fallu faire subir à cet énorme dossier une juste "cure d'amaigrissement". D'où une longue attente et sa parution... une dizaine de jours après le festival, le 14 février 1995 dans le supplément Livres en liberté de La Liberté de l'Est.

Publier ces informations ne me paraît pas inutile, surtout pour les lecteurs qui connaissent Pelot, seulement depuis son "Grand OEuvre", en 2003 : C'est ainsi que les hommes vivent.

J'ajoute que le 17e festival du film fantastique s'ouvre aujourd'hui, 27 janvier 2010, dans "la Perle des Vosges". Le jury est présidé par le grand cinéaste américain John Mc Tiernan.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire